text.skipToContent text.skipToNavigation
categoryImage

21 Résultats trouvés

Affiner

Vin & Volaille

 

Poulet rôti, coq au vin, poularde au pot. La volaille offre une palette de saveurs époustouflante qui permet un grand nombre d’accords.

Pour illustrer cette richesse, je vous propose de faire un petit tour des plats emblématiques :

 

Le poulet rôti : Nappé de beurre puis grillé au four ou braisé au feu de bois, la peau grillée du poulet vient ajouter du gras à une chair à la fois tendre et ferme. Les saveurs puissantes du poulet braisé demandent un vin rouge fruité. Un vin de Bourgogne fera parfaitement l'affaire. 

Avec sa bouche puissante accompagnée d’arômes intenses et épicés, le Charmes Chambertin - Domaine Dupont Tisserandot apporte des notes boisées à la volaille. Ces notes boisés sont rafermis grâce aux saveurs du Pinot Noir et permet alors de s’exprimer à travers les saveurs amers de la peau grillée du poulet.

 

Un autre plat familial, voici le tour du coq au vin : Découpé en morceaux, marinés, puis braisé dans un vin rouge ou blanc. Accompagné d’un bouquet garnis, de lardons, de champignons, d’oignons et de carottes, le coq au vin est un classique de la cuisine française.

Traditionnellement cuisiné le dimanche, le coq fraîchement découpé de la veille était cuit longuement dans un vin rouge de Bourgogne accompagné des herbes et légumes du jardin. Pour le coq au vin, il nous faut un vin riche et expressif. Grâce à une bouche élégante et des tanins souples, le Irancy - Les Mazelots - Domaine Ferrari structurent et harmonisent les nombreux arômes du plat. Arômes qui, grâce à des saveurs de liqueur de cerise sont relevés par une douce amertume.

 

Variante du coq au vin, la poule au pot se démarque par le type de bouillon utilisé, contrairement au coq, la poule elle se cuit dans un bouillon de bœuf.

Ce bouillon de bœuf donne à la volaille des saveurs plus douces et légères que le vin, sans pour autant perdre en gourmandise. Fréquemment présentée en crême, un vin blanc souple et fruité conviendra parfaitement.

Avec ses arômes de fruits blancs, de pêche et de tilleuls, le Monbazillac - Château la Rouquette dénote, une fois en bouche, d’un bel équilibre. Les notes fruitées de ce vin se marient avec le gras du bouillon pour donner une bouchée gourmande et équilibrée, qui, en fin de bouche, nous laisse sur une agréable acidité.

 

La volaille offre nombre de possibilités, aussi bien grillées qu’en sauce, les saveurs sont nombreuses et les accords également.