text.skipToContent text.skipToNavigation

Oups !

Désolé, la page que vous cherchez n'est pas disponible dans nos caves !

MediaTitleCarousel_Violet.svg

Blancs moelleux

Les vins d’Italie

L'Italie est renommée pour ses vins de qualité. En effet, le pays produit plus de vin que tout autre pays dans le monde. La majorité des vins italiens proviennent des régions du nord du pays, comme le Piémont et la Toscane.

 

Les sols de ces régions sont propices à la viticulture, car ils sont riches en minerai et en terre rocheuse. Les climats y sont également favorables, avec des étés chauds et des hivers froids.

 

Les vignes italiennes sont plantées principalement sur des collines et des pentes raides. Cette orientation permet aux vignobles de bénéficier d'un bon ensoleillement et d'une ventilation adéquate.

 

La production de vin en Italie est ancienne et remonte à l'époque des Romains. Aujourd'hui, le pays compte plus de 2 000 caves à vins qui produisent une grande variété de vins rouges, blancs et rosés.

 

Les vins rouges italiens sont célèbres dans le monde entier pour leur caractère complexe et pour leur longueur en bouche. Les principaux cépages utilisés pour la production de ces vins sont le Sangiovese, le Nebbiolo et le Barbera. Les meilleurs rouges italiens proviennent des régions du Piémont et de la Toscane.

 

Les vins blancs italiens sont généralement moins tanniques que les vins rouges. Ils sont également plus légers en alcool. Les principaux cépages blancs cultivés en Italie sont le Chardonnay, le Pinot Grigio et le Prosecco. Les meilleurs blancs italiens proviennent des régions du Trentino-Alto Adige et du Frioul-Vénétie Julienne.

 

Les rosés italiens ont une large gamme de couleurs, allant du pâle au rose foncé. Ils présentent généralement un arôme fruité et floral avec une acidité prononcée. Les rosés italiens sont issus principalement du cépage Sangiovese. Ils sont produits dans toutes les régions viticoles d'Italie.

 

Les vins du Portugal

Le Portugal est un petit pays d’Europe occidentale qui a une longue histoire de vinification. La production de vin au Portugal remonte à l’époque des Phéniciens, qui ont introduit les premiers cépages au Portugal. Les Grecs et les Romains ont ensuite contribué à l’expansion de la viticulture portugaise en cultivant des vignes dans le sud du Portugal.

 

Au Moyen Âge, le Portugal était principalement connu pour ses vins doux et moelleux, qui étaient exportés vers d’autres pays d’Europe. Le style de vin portugais a commencé à changer au 16ème siècle, lorsque le roi Manuel Ier a ordonné l’importation de cépages français pour améliorer la qualité des vins portugais.

 

Aujourd’hui, le Portugal est reconnu comme l’un des meilleurs producteurs de vins en Europe. Les vignobles portugais sont répartis dans tout le pays, mais la majorité de la production de vin se concentre dans les régions du nord et du centre du Portugal. Les principaux cépages cultivés au Portugal sont le Baga, le Touriga Nacional, le Alicante Bouschet et l’Aragonês.

 

Le Baga est un cépage rouge aromatique qui donne des vins fruités avec une acidité élevée. Le Touriga Nacional est un cépage noir aromatique qui produit des vins richement fruités et structurés. L’Alicante Bouschet est un cépage rouge teinturier qui produit des vins colorés avec une belle robe rubis. L’Aragonês est un cépage rouge tannique qui produit des vins puissants et structurés.

 

Les vins du Chili

Le Chili est un pays producteur de vins de qualité situé en Amérique du Sud. La viticulture chilienne est ancienne et a été introduite par les Espagnols dès le XVIe siècle. Aujourd'hui, le Chili est le neuvième plus grand producteur de vins dans le monde.

 

Le climat du Chili est particulièrement adapté à la viticulture, avec des étés chauds et secs et des hivers frais. Les vignes chiliennes sont principalement plantées dans la région centrale du pays, entre les latitudes 32° et 39° sud. Cette région est caractérisée par un climat semi-aride avec peu de précipitations.

 

Les sols du Chili sont également propices à la viticulture. Les sols alluvionnaires riches en nutriments sont particulièrement adaptés aux vignobles. Les vignobles chiliens sont principalement plantés sur des sols argilo-calcaires.

 

Le Chili produit principalement des vins rouges, avec des cépages tels que le Carménère, le Cabernet Sauvignon et le Merlot. Le Chili produit également des vins blancs, avec des cépages comme le Chardonnay, le Sauvignon Blanc et le Riesling.

 

Les vins chiliens ont une excellente réputation à l'international. Ils sont généralement fruités, structurés et équilibrés. Les vins rouges chiliens sont particulièrement appréciés pour leur caractère fruité et pour leur longueur en bouche.

 

Les vins d’Espagne

Les vins d’Espagne sont issus de la culture de la vigne sur le territoire espagnol depuis plus de 2 500 ans. Les Espagnols produisent principalement des vins rouges, avec une production annuelle de 48 millions d’hectolitres, soit l’équivalent de 6,4 milliards de bouteilles. Les vins espagnols sont célèbres dans le monde entier pour leur qualité et leur variété.

 

La région viticole la plus importante d’Espagne est la Rioja, située dans le nord du pays, où l’on produit principalement des vins rouges. La Rioja est connue pour ses vins fins et élégants, aux arômes fruités et complexes. Les vins de Rioja sont généralement composés de différents cépages, dont le Tempranillo, le Grenache et le Mazuelo.

 

Les autres régions viticoles espagnoles importantes sont la Ribera del Duero, située dans le centre du pays, où l’on produit également des vins rouges; et la Catalogne, au nord-est de l’Espagne, où l’on produit des vins blancs et rouges ainsi que des cava (vin pétillant).

 

Les vins espagnols sont classés selon un système progressif allant de « Vinos sin Denominación de Origen » (VDO) à « Denominación de Origen Calificada » (DOCa). Les VDO sont des vins issus d'une zone géographique définie, mais ne respectant pas tous les critères nécessaires à une classification en DOCa. Les DOCa sont les vins les plus prestigieux d'Espagne et représentent environ 3% de la production totale.


Parmi les cépages les plus plantés en Espagne on retrouve le Tempranillo, le Grenache, le Mazuelo, le Monastrell et l'Airén. Le Tempranillo est un cépage rouge qui donne des vins fruités et aromatiques avec une certaine acidité. Le Grenache est un cépage rouge qui donne des vins charnus aux arômes fruités. Le Mazuelo est un cépage rouge assez âpre qui donne des vins tanniques avec une certaine acidité. Le Monastrell est un cépage rouge très tannique qui donne des vins structurés aux arômes boisés. L'Airén est un cépage blanc très productif qui donne des vins peu aromatiques mais frais et légers.

 

Les vins d’Afrique du Sud

Le climat méditerranéen de l’Afrique du Sud permet la production de vins de qualité. Les vignobles sont principalement situés dans les provinces du Cap-Occidental et du Cap-Oriental. La production de vin en Afrique du Sud a commencé en 1659 par les colons hollandais. Aujourd’hui, le pays compte plus de 1 200 vignobles et produit environ 1,5 milliard de litres de vin par an.

 

Les vins africains du sud se distinguent par leur fruité et leur fraîcheur. Les cépages rouges les plus plantés sont le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Pinot Noir et le Syrah. Les cépages blancs les plus plantés sont le Chardonnay, le Sauvignon Blanc et le Sémillon. Les vins rosés sont également produits dans le pays.

 

Le vin est une partie importante de la culture africaine du sud. Les gens aiment boire du vin lors des repas ou lors des occasions spéciales. Le vin est également utilisé pour faire des mélanges avec d’autres boissons alcoolisées ou non alcoolisées.

 

Les vins d’Argentine

L’Argentine est un pays qui produit de nombreux types de vins. Les vins argentins sont célèbres dans le monde entier pour leur qualité et leur goût.

 

Les vignobles argentins se trouvent principalement dans les régions du sud du pays, en Patagonie et dans les Andes. Ces régions sont caractérisées par un climat chaud et sec, ce qui est idéal pour la production de vin.

 

Les vignobles argentins produisent principalement des vins rouges, mais on trouve également quelques vins blancs et rosés. Les vins rouges argentins sont célèbres pour leur fruité et leur richesse. Ils sont généralement élevés en fûts de chêne, ce qui leur donne un goût unique.

 

Les vignerons argentins utilisent principalement des cépages traditionnels, tels que le Malbec, le Cabernet Sauvignon et le Merlot. Cependant, on trouve également quelques cépages moins connus, comme le Bonarda et le Torrontés.

 

Les vignes argentines sont plantées sur des sols riches en minerai, ce qui donne aux vins un goût unique. Les meilleurs vignobles argentins se trouvent dans les régions de Mendoza, San Juan et Salta.

 

Mendoza est la plus grande région viticole d’Argentine. C’est également la région la plus peuplée du pays. Mendoza est connue pour ses vignobles spectaculaires, plantés à flanc de montagne. La région produit principalement des vins rouges, mais on y trouve également quelques vins blancs et rosés.

 

San Juan est une petite région viticole située au nord-ouest de Mendoza. La région est caractérisée par un climat aride et chaud. Les raisins poussent rapidement dans cette région et les vignerons doivent prendre soin de ne pas trop les arroser. Les vignobles de San Juan produisent principalement des vins rouges fruités et légers.

 

Salta est une petite région viticole située au nord de l’Argentine, près de la frontière avec la Bolivie. La région jouit d’un climat chaud et sec, ce qui est idéal pour la production de vin. Les sols de Salta sont extrêmement minéralisés, ce qui donne aux vins un goût unique. Les meilleurs vignobles de Salta produisent des vins rouges fruités et légers.